Zambie: les autorités ferment un restaurant chinois pour pratiques discriminatoires

0
184

Selon un rapport de MUVI TV largement diffusé sur les réseaux sociaux, Latian Restaurant a refusé l’entrée à un zambien et l’a également qualifié d’étranger dans son propre pays.

Cet incident a suscité l’indignation après que la nouvelle a été révélée à la télévision nationale. Les autorités locales ont réagi rapidement à ce problème en fermant l’installation.

Le maire a révélé aux médias après la fermeture du restaurant que les opérateurs travaillaient avec un certificat expiré, qu’ils vendaient des produits avec des étiquettes écrites en chinois, ce qui est contraire à la loi et travaillaient également sans licence de la LLC.

M. Sampa a promis de sévir contre les restaurants et autres services d’accueil qui mènent leurs activités sans documentation appropriée ou d’une manière contraire à l’éthique.

“L’apartheid a pris fin il y a longtemps à Lusaka après l’indépendance de la Zambie en 1964”, a ajouté le maire.