VILLAGE DE DIABA (Podor): Ibrahima Koné met en garde les femmes enceintes

0
35
A Diaba, il n’est pas permis aux femmes enceintes de consommer n’importe quel aliment pour ne pas rendre leurs nouveaux nés muets dès la naissance. Selon ‘’SourceA’’ dans sa parution de ce samedi, on y interdit, par exemple, aux femmes enceintes de consommer la banane, le coco, les œufs ou la viande, selon un rapport de stage de l’élève-infirmier Ibrahima Koné*

 

Pour eux, ajoute le journal, ces aliments favorisent la macrosomie chez la femme enceinte qui pourrait aussi avoir comme conséquence un accouchement dystocique. Pour l’œuf et le coco, l’on y dit qu’ils rendent l’enfant muet en lui donnant notamment une langue blanche.

Par ailleurs, pour se protéger du mauvais œil, soulignent nos confrères, les femmes enceintes, à Diaba, effectuent tardivement leurs consultations prénatales. D’ailleurs, c’est pendant leur deuxième consultation prénatale qu’elles font en même temps la première.