Transport Urbain à Cotonou : Quel bilan après 1ans d’exécution de la décision du préfet du littoral

0
39

Une nouvelle réorganisation s’était abattu sur le transport urbain dans la ville de Cotonou depuis le lundi 29 novembre 2021. C’est une décision du Me Alain Orounla préfet du Littoral.

Depuis plusieurs années, la mobilité des populations de Cotonou et Calavi est généralement concentrée sur  les minibus qui convergent généralement vers le  marché Dantokpa.

Ces véhicules dit “Tokpa-tokpa » et les taxi interurbains doivent désormais transiter leurs passagers avec les taxi-motos et les taxis urbains à partir de leurs points de débarquement.

Deux gares routières ont été aménagées pour servir de point de chute. La première qui est à Vodjè Rails, accueille les véhicules venant d’Abomey, Lomé, Abomey-Calavi. Les véhicules venant de Porto-Novo s’arrêtent à la seconde gare située à PK6 Abattoi.

En prélude à l’exécution de cette décision, Alain Orounla, préfet du Littoral et Gatien Adjagboni, deuxième adjoint au maire de Cotonou ont tenu une séance d’échanges avec les acteurs du transport urbain.

A un an de l’application de cette décision, il serait donc judicieux d’interpeller les parties prenantes dans l’espoir de faire un bilan.

Plus de détails dans cette vidéo

👇👇👇👇