Transport aérien : Un nouveau dispositif à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema

0
21

L’Aéroport international Gnassingbé Eyadema (AIGE) dispose d’une nouvelle centrale électrique et d’un système de balisage lumineux. Inauguré jeudi 10 novembre par le ministre des Transports routiers, aériens et ferroviaires Affoh Atcha-Dedji, l’ouvrage a été réalisé avec le soutien de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar (Asecna).

Sénégal : Que sait-on exactement d’un imam qui voulant tirer un coup avant la prière du vendredi, s’est fait filmer par sa copine ?

L’objectif est d’assurer la sécurité aérienne sur le continent et d’améliorer les services de navigation de l’agence panafricaine. D’un coût total de 4,2 milliards FCFA, l’ouvrage s’inscrit dans le cadre du Plan de services et équipements (PSE) de l’Asecna. L’infrastructure “vise à assurer la sécurité aérienne dans les conditions optimales dans notre pays”, a précisé le ministre des transports.

Crise à l’UFC : Qu’attend Gilchrist Olympio pour siffler la fin de la récréation?

Créée depuis 1959, l’Asecna lutte pour le renforcement de la sécurité aérienne sur le continent et compte 18 pays Etats membres.