Sénégal : trafic de passeports diplomatiques, voici ce que Macky Sall a fait aux gendarmes et leurs complices

0
35

L’affaire du trafic des passeports diplomatiques entre la présidence et le ministère des Affaires étrangères impliquant des gendarmes a été jugé hier. Les pandores ont été tous condamnés à un an de prison ferme.

 

Dans cette affaire, au total six personnes ont été arrêtées entre la Présidence de la république et le Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

Dangote Cement recrute un Responsable magasins

Il s’agit des hommes d’affaires Limamoulaye Seck (l’homme au cœur du réseau) et Aly Ndao, Badara Sambou et Cheikh IbnouAraby Samb, tous les deux agents au ministère des Affaires étrangères.

AFRICAWORK recrute un Chargé d’études H/F

Ils ont été rejoints par deux gendarmes: Assane Ndione, en service au Bureau des passeports diplomatiques du ministère des affaires Etrangères qui facilitait l’enrôlement et le retrait des documents après leurs confections. Il y a également l’adjudant-chef Ousseynou Bâ, en service à la Présidence. Il glissait les demandes dans le courrier de l’aide de camp qui devait être soumis, pour approbation, au président de la République.

SOLIBRA recrute un Responsable distribution (H/F

Tout ce beau monde a été condamné à un an de prison ferme, pour délivrance indue de documents administratifs, rapporte Le Soleil.