Sénégal : Ousmane Sonko envoyé devant la chambre criminelle dans l’affaire Adji SARR

0
25

La décision du Doyen des juges, dans l’affaire Ousmane Sonko – Adji Sarr, est tombée ce mercredi 18 janvier. Elle n’est pas à l’avantage d’Ousmane Sanko. Le Doyen des Juges a décidé d’inculper le leader de PASTEF pour viols et menaces de mort, a annoncé la Radio Futurs Médias (RFM). Ousmane Sonko est donc envoyé devant la Chambre criminelle en vue de répondre des actes qui lui sont reprochés.

 

En effet, le Doyen des juges d’instruction, Oumar Maham Diallo, a scellé le sort d’Ousmane Sonko. Il a décidé d’inculper de viols et de menaces de mort sur la masseuse Adji Sarr. L’affaire est donc renvoyée devant la chambre criminelle pour jugement. Notons que Ousmane Sanko est un homme politique, leader de PASTEF, un parti des patriotes fondé en janvier 2O14 par des jeunes cadres de l’administration publique sénégalaise, du secteur privé, des professions.