Sénégal: inquiétude autour de la disparition de deux agents du renseignement

0
41

Au Sénégal, c’est toujours le mystère autour du sort de deux agents du renseignement, tous deux originaires des îles Bliss Kassa, en Casamance, dans le sud du pays. Jeudi, les ressortissants de la zone ont exprimé leurs inquiétudes face à la presse, à Dakar, alors qu’une enquête est en cours.

Cote d’Ivoire : Michel Gohou fête ses trente ans de carrière, voilà son message pour les ivoiriens

D’après le parquet, Didier Badji, adjudant-chef de la gendarmerie en service à l’inspection générale d’État et le sergent Fulgence Sambou de la direction des renseignements militaires, sont portés disparus depuis le 19 novembre.

Gunée Conakry : un vendeur d’essence périt dans l’incendie de sa boutique

La géolocalisation des téléphones des disparus a permis de les situer aux abords des falaises du Cap Manuel, à Dakar. Des chaussures, un filet de pêche, et des appâts de crevettes ont été retrouvés. « Je me réjouis que le procureur ait diligenté cette affaire. Mais il ne faudrait pas que cela s’arrête en si bon chemin », ajoute M. Sambou.

 

Guinée Conakry : trois ans après leur concours d’intégration à la fonction publique, les candidats réclament les résultats

Certains médias ont fait état de la découverte d’un corps sans vie dans la zone. Mais pour l’heure, les familles n’ont pas été appelées pour une identification, selon Alain Diedhiou, membre du collectif. Il se pose beaucoup de questions : « Comment dans la zone du Cap Manuel, censée être la mieux sécurisée, deux militaires des groupes d’élite peuvent disparaître sans laisser de traces ? Comment une houle peut prendre deux gaillards et laisser sur place leur portable, leurs chaussures et leurs effets de pêche ? ».

Selon le Parquet, les unités d’enquêtes, les sapeurs-pompiers et la marine nationale ont été engagés dans les recherches, indiquait le procureur dans son communiqué mardi soir.