L’exercice de la profession d’acheteur ou d’exportateur de soja au Togo est soumis désormais à un agrément

0
19

En prélude au lancement de la campagne 2022-2023 de commercialisation du soja, un communiqué conjoint des ministres de l’agriculture et du commerce, Lekpa Antoine Gbegbeni et Kodjo Adedze ont fait cas de l’obtention d’un agrément pour avoir droit à l’exercice de la profession d’acheteur ou d’exportateur de soja conventionnel ou biologique, et de ses produits dérivés. D’autres mesures consensuelles, dans le cadre de la professionnalisation et de l’accompagnement de l’Etat aux acteurs de la filière ont été rendues publiques par les deux autorités.

Le réchauffement climatique est-il une punition divine ? Réponse de Mgr Nicodème Barrigah-Benissan

Pour rappel, la campagne 2016-2017 avait enregistré une production d’un peu plus de 39 000 tonnes. Cette production va bondir sur les années suivantes, passant à environ 44 700 tonnes en 2018-2019, et à plus de 46 700 tonnes en 2019-2020.