Le secteur de l’artisanat a sa miss 2022

0
13

La grande finale de l’édition 2 de l’évènement « Miss Artisane » s’est déroulée ce 20 novembre 2022, à Lomé. C’était en présence d’une foule des grands jours dans une ambiance festive à l’issue de laquelle Mme Viagbo Kayi a été couronnée « Miss artisane Togo 2022 ».

Viagbo Kayi, tresseuse de formation couronnée « Miss artisane Togo 2022 ». Elle succède ainsi à Esthelle Palanga élue en 2021.
« Je suis très contente ce soir d’être élue Miss artisane 2022. Tout d’abord, je remercie le Seigneur et les membres du jury. Je travaillerai avec les jeunes filles pour promouvoir davantage l’artisanat », s’est réjouie la jeune heureuse élue, Viagbo Kayi (au milieu ente ses dauphines: photo).

Niger/longues sécheresses : aridité liée au changement climatique ou bouderie divine ?

Elle a pour première dauphine, Mme Anato Akoko technicienne en maçonnerie et deuxième dauphine, Mme Attiogbé Adjo peintre auto.
Pour cette deuxième édition, elles étaient 16 artisanes choisies sur des critères portant sur la présentation de la candidate, les prestations et les réponses aux questions à compétir pour la couronne de Miss artisane 2022.

En termes de prix, la miss a reçu du ministère délégué chargé de l’enseignement technique et de l’Artisanat, un kit composé de tout le matériel pour l’installation de son atelier et recevra aussi une enveloppe couvrant deux ans de loyer de son atelier. Les deux dauphines bénéficieront chacune d’un kit d’installation et du payement d’un an de loyer de leur atelier. Les trois lauréats ont également eu droit aux prix des partenaires de l’évènement.

Gabon: la pénurie d’huile de cuisine provoque la colère des habitants de Libreville

Pour le représentant du ministre délégué, chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat, Komlavi Kodjovi, il s’agit d’un évènement qui faut accompagner. Il a de ce fait salué ledit évènement qui selon lui consacre, encourage et promeut la gent féminine dans le secteur de l’artisanat. Selon lui, l’accompagnement du ministère de tutelle pour que ce concours soit pérenne ne fera pas défaut.

Pour Adjowa Attiogbé, présidente du comité d’organisation du concours miss artisane, présidente de l’association Femmes dynamiques de métiers (FDM), il s’agit de sensibiliser les filles/femmes et de les encourager à opter pour les secteurs d’activités que beaucoup pensent être réservés aux hommes, pour amener la gent féminine à agir efficacement, pour « mettre en valeur l’équité genre dans le secteur de l’artisanat ».

Initié depuis 2019 par FDM en collaboration avec le ministère délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat, « Miss Artisane » est un événement destiné à valoriser des actions du secteur de l’artisanat. Cette initiative entend rendre visible les actions du secteur de l’artisanat et surtout mettre en exergue les femmes battantes à travers leurs métiers.