Gabon : un ministre est décédé après avoir fait un malaise cardiaque lors d’un conseil des ministres

0
25

Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Michael Moussa Adamo, est décédé vendredi à Libreville après avoir fait un malaise cardiaque lors d’un Conseil des ministres, ont annoncé le gouvernement et une source de la présidence à l’AFP.

Ce très proche du président Ali Bongo Ondimba « a été victime d’un malaise cardiaque » et, « malgré les efforts des spécialistes », n’a pu être réanimé, selon un bref communiqué du gouvernement.

M. Moussa Adamo, 62 ans, « s’était assis au début du Conseil des ministres et a commencé à se sentir mal », a précisé à l’AFP une source proche du palais présidentiel. Transporté d’urgence « inconscient » dans un hôpital militaire et placé en réanimation, il a succombé peu après midi, selon cette source qui a requis l’anonymat.