Coup d’Etat manqué à Sao Tomé-et-Principe : voir ici la réaction d’Umaro Sissoco Embaló*

0
66

Une tentative de coup d’Etat a échoué dans la nuit de jeudi à vendredi à Sao Tomé-et-Principe, a annoncé le Premier ministre Patrice Trovoada.

Pourtant, ce petit archipel du golfe de Guinée, est considéré comme un modèle de démocratie parlementaire en Afrique, habitué aux alternances au pouvoir entre deux formations qui dominent la scène politique depuis l’instauration du multipartisme en 1991, après 15 années d’un régime marxiste de parti unique dans cette ancienne colonie portugaise.

 

Umaro Sissoco Embaló, président de la Guinée-Bissau et président en exercice de la CEDEAO, n’a pas tardé à réagir.
« Je condamne avec la plus grande peine et fermeté la tentative de coup d’État qui a eu lieu dans la nuit de jeudi 24 à vendredi 25 novembre à Sao Tomé-et-Principe. SAOTOME-ET-PRINCIPE est un des pays considéré comme un modèle de démocratie parlementaire en Afrique », a-t-il tweeté vendredi.

 

Il faut rappeler que les dernières tentatives de coup d’Etat remontent en 2003 et 2009,