BENIN JUSTICE : Bernard Godonou libre mais doit solder

0
51

Un nouveau procès à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) s’est soldé ce 10 Novembre 2022 par la libération définitive de Bernard Godonou. Cette liberté ne serait pas sans conséquence sur l’homme d’affaires.

De l’escroquerie au blanchissement des capitaux, l’homme d’affaires Bernard Godonou a vu ses charges évoluées devant la criet depuis son incarcération à ce jour. Désormais libre, il doit faire face à une charge financière selon la même décision judiciaire ainsi que le retrait de quelques biens de son patrimoine. « L’homme d’affaires a été condamnée à une peine pécuniaire dont la somme est de cinq cent soixante millions de francs CFA (560.000.000) . La cour a également décidé de confisquer au profit de l’Etat Béninois, les avoirs de KGB objet de l’opération de blanchiment sur le territoire de l’Île de Man », peut-on lire plus tôt sur le site de Banouto.

Comme feedback, le nommé KGB fût arrêté le 30 mai 2018 à Lomé et poursuivi devant les juridictions de son pays dans une affaire d’escroquerie en bande organisée et est détenu à la prison.