Les premiers taxis sans chauffeur entrent en service à Pékin

0
19

Après les entreprises AutoX et DiDi Chuxing, qui ont toutes deux déployé leurs taxis autonomes récemment, c’est au tour de Baidu et Pony.ai de mettre en service leur flotte de véhicules autonomes « Apollo Go ».

 

Pour l’événement historique, c’est la ville de Pékin qui a été choisie. D’aspect, mis à part ses multiples équipements redessinant le toit, ce robot taxi ressemble à tout autre véhicule.

 

La différence est invisible, mais significative : l’Apollo Go se conduit tout seul, sans aucune aide externe.

 

Ainsi, les clients utilisent uniquement leur smartphone et une interface tactile pour communiquer avec le chauffeur informatisé.